“On est prêts”, “il est encore temps”… Ce sont les messages de deux campagnes portées par des Youtubeurs, influenceurs, et créateurs du web pour sensibiliser le public aux questions d’écologie et d’environnement.

Pourquoi eux ? Sont-ils devenus des vecteurs plus puissants que les médias traditionnels pour toucher une large audience, et notamment plus jeune ?

Mais surtout, n’est-il pas paradoxal de choisir ces influenceurs pour sensibiliser à la question écolo quand eux-mêmes travaillent avec des grands groupes industriels pas toujours écolo-compatibles ?

Thomas Rozec et Vincent Manileve de NoTube reçoivent Elliot Lepers, fondateur du mouvement Le Mouvement et impliqué dans ces deux campagnes, pour revenir sur ces questions.

Un constat : si nous sommes effectivement tous contradictoires face à l’environnement, nos petits paradoxes pèsent bien moins lourd dans la balance du dérèglement climatique que les stratégies très réfléchies des grands groupes industriels pour contourner la moindre contrainte écologique.

CRÉDITS
Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction de programme : Joël Ronez. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Production : Binge Audio.