Gore, burlesque et psychédélique, le nouveau film de Panos Cosmatos est un véritable un hommage au grand Nicolas Cage. On y assiste à la vengeance d’un mari dont la femme est morte suite à une tentative de kidnapping par le gourou d’une secte sataniste. Ce vrai film de genre donne à voir de beaux moments de burlesque. On retiendra notamment une scène de combat à la tronçonneuse sous cocaïne à la hauteur de la démesure de Nicolas Cage. L’acteur porte le film avec une implication totale sans craindre de tomber dans le grotesque et le rend fantastique. Très enthousiasmant, le long-métrage ne sortira malheureusement pas en France, un des uniques pays à ne pas avoir acheté les droits et cédé devant la superbe de Cage.

Animé par Thomas Rozec avec Lelo Jimmy Batista


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Mandy (Panos Cosmatos, 2018), Nicolas Cage, Rambo 2 : La Mission (George Cosmatos, 1985), Cobra (George Cosmatos, 1986), Leviathan (George Cosmatos, 1989), Beyond the Black Rainbow (Panos Cosmatos, 2010), Marilyn Manson, Mom and Dad (Brian Taylor, 2018), Sailor et Lula (David Lynch, 1990), Mad Max 2 : Le Défi (George Miller, 1982), Evil Dead (Sam Raimi, 1983), Hellraiser, Tex Avery, Embrasse-moi, vampire (Robert Bierman, 1989), Ghost Rider 2 : L’Esprit de vengeance (Mark Neveldine, Brian Taylor, 2012), Bad Lieutenant (Abel Ferrara, 1992), James Dean, Clint Eastwood, Steven Spielberg


CRÉDITS

Enregistré le 29 août 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.