La première production de Steven Spielberg est éditée pour la première fois en DVD, l’occasion de revenir sur un film très « eighties » qui mérite d’être vu. “I wanna hold your hand” (en version originale) met en scène le phénomène Beatles à travers l’histoire d’un groupe de jeunes américaines qui vont se rendre à New York pour voir leurs idoles lors d’un concert. Leur passion pour le boys band anglais va transformer leur vision du monde mais aussi leur comportement en société.

S’il surfe sur la vague “American Graffiti”, “Crazy day” n’est pas pour autant un film nostalgique qui replonge le spectateur dans un passé idéalisé, mais plutôt une tentative de comprendre les évènements des années 60 qui ont provoqué un véritable changement d’époque. Un premier long-métrage réussi pour Robert Zemeckis on l’on découvre cette énergie rock’n’roll qui ne l’a ensuite jamais quitté.

Animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy et Rafik Djoumi


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Crazy Day (Robert Zemeckis, 1978), Steven Spielberg, Bob Gale, Eddie Deezen, Bobby Di Cicco, 1941 (Steven Spielberg, 1979), Nancy Anne Allen, American Graffiti (George Lucas, 1974), Susan Kendall Newman, Joan Baez, Retour vers le futur (Robert Zemeckis, 1985), Alfred Hitchcock, Forrest Gump (Robert Zemeckis, 1994)


CRÉDITS

Enregistré le 4 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.