Cet homme de l’ombre livre le projet le plus abouti du collectif suisse SuperWak Clique. Quelque part entre l’influence des Neptunes et celle de la chanson française des années 80,« Le Regard qui tue » est un album-concept, un « film auditif » comme Varnish La Piscine aime le définir, une sorte de thriller à la OSS117 racontée en musique.

Dans ce disque, le beatmaker et rappeur helvète, aussi connu sous les noms Pink Flamingo et Jephté, endosse le rôle de l’inspecteur Sidney Franco. Il tombe amoureux d’une gangster, interprétée par Bonnie Banane, au doux nom de Gabrielle Solstice et au regard mortel. Avec ces neufs morceaux ambitieux et décalés, la jeune scène genevoise continue d’impressionner.

Animé par Mehdi Maïzi avec Shkyd , Brice Bossavie et Aurélien Chapuis.


RECOMMANDATIONS ET COUPS DE CŒUR

LES RECOS DE MEHDI : pour écouter un autre album à la narration cinématographique, même si moins barré, « Lipopette Bar » d’Oxmo Puccino sorti en 2006 et pour suivre les aventures d’un autre détective, le film « Inherent Vice » de Paul Thomas Anderson

LA RECO DE BRICE : la série « Au service de la France », grande parodie des films d’espionnage dans la même lignée qu’OSS117

LA RECO DE SHKYD : pour continuer d’explorer le rap francophone, le morceau « Doudou » de Squidji

LES RECOS DE CAPITAINE NEMO : l’album « Naufrage en hiver » du duo pop Mikado, la French touch de Château Flight, les interminables « Burn Out » du chanteur des LNDN DRGS


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION
Dimeh, Makala, Slim K, SuperWak Clique, Histoire de Melody Nelson (Serge Gainsbourg, 1971), Pharrell Williams, Gracy Hopkins, Bonnie Banane


CRÉDITS
NoFun est un podcast de Binge Audio animé par Mehdi Maïzi. Cet épisode a été enregistré le 30 janvier 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.