Contrairement aux attentes, Upgrade n’est ni un revenge-movie, ni un film de super-pouvoirs. Le deuxième long-métrage de Leigh Whannell raconte l’histoire de Grey Trace, un mécanicien old-school dont la vie bascule lors d’un accident. Une seconde chance s’offre à lui sous la forme d’une puce d’intelligence artificielle qu’il s’implante et qui décuple ses capacités. Un scénario futuriste qui se déroule dans un univers virtuel auquel il n’est pas facile d’adhérer tant ce qui apparait à l’écran est cheap : scène de course-poursuite au ralenti, bagarres ultra chorégraphiées, décors et costumes peu inventifs. Upgrade reste un film à petit budget et sans prétention, à appréhender comme une série B qui ne révolutionne rien. 

Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson.


LES RECOMMANDATIONS 

LA RECO DE PERRINE : La série Black Mirror qui questionne notre rapport à la technologie dans le futur.
LA RECO DE JULIEN : Les films cultes mais oubliés « Tetsuo I » et « Tetsuo II » de Shinya Tsukamoto, qui parlent du futur avec peu de moyens et parviennent pourtant à passionner.
LA RECO DE STÉPHANE : « The Longest Yard » un film de Robert Aldrich avec Burt Reynold, à l’époque où il était une méga-star du cinéma hollywoodien. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION
I, Robot (Alex Proyas, 2004), Matrix (Lana et Lilly Wachowski, 1999), The Longest Yard (Robert Aldrich , 1974), Black Mirror (Charlie Brooker), Tetsuo I (Shinya Tsukamoto, 1989), Tetsuo II (Shinya Tsukamoto, 1992)


CRÉDITS
Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.