Quand on parle super-héros, on parle souvent famille, héritage surnaturel et tous les problèmes qui vont avec. Pendant ces trente minutes de débat, nous allons tenter de répondre à une question avant tout : une série de superhéros doit-elle toujours proposer des personnages torturé·e·s, principalement par leur passé – familial – de surcroît ? Famille et super-héros, deux concepts antithétiques ?

Pour en débattre Emilie Semiramoth de Glamour, Adrien Delage de Konbini (@Drounix) et Stephanie Guerrin du Parisien (@StephGuerrin) avec à l’animation Asma El Mardi de Brain Damaged (@braindamagedfr). 


À PROPOS DE L’ASSOCIATION DES CRITIQUES DE SÉRIES
L’Association des critiques de séries (A.C.S.) a pour objectif de représenter la branche journalistique, professionnelle de la critique de séries, de mieux la définir, de discuter de ses outils, de ses codes et de ses fonctions. Elle regroupe ceux qui pratiquent régulièrement la critique de séries télévisées et qui souhaitent participer à la fois à la reconnaissance d’un métier mais aussi, à travers elle, d’une forme artistique dont les lettres de noblesse restent à acquérir en France.


CRÉDITS
Un épisode et j’arrête est un podcast de l’A.C.S. distribué par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 15 janvier 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation  : Quentin Bresson. Générique  : Television (CC/Pinche.Negro.Beatz). Chargée de production  : Juliette Livartowski. Chargée d’édition  : Diane Jean.