De « Mozart in the jungle » à « Vinyl » en passant par « Empire », les coulisses de la musique classique, du rock ou du hip-hop inspirent les scénaristes de séries. Si fascinant soit ce monde riche en vedettes et en drames, ces programmes sont régulièrement des échecs d’audience. Les critiques de l’A.C.S. reviennent sur le regard français de « Philharmonia », diffusée sur France 2, et analysent ce qui marche (ou pas) dans les mises en scènes de la musique.

Pour en débattre, un trio composé de Constance Jamet du Figaro (@constancejamet), Anne Héligon des Fiches du cinéma (@anneheligon), Marion Olité de Biiinge (@marionolite) avec, à la baguette, Pierre Langlais de Télérama (@MrSeries).


À PROPOS DE L’ASSOCIATION DES CRITIQUES DE SÉRIES
L’Association des critiques de séries (A.C.S.) a pour objectif de représenter la branche journalistique, professionnelle de la critique de séries, de mieux la définir, de discuter de ses outils, de ses codes et de ses fonctions. Elle regroupe ceux qui pratiquent régulièrement la critique de séries télévisées et qui souhaitent participer à la fois à la reconnaissance d’un métier mais aussi, à travers elle, d’une forme artistique dont les lettres de noblesse restent à acquérir en France.


CRÉDITS
Un épisode et j’arrête est un podcast de l’A.C.S. distribué par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 28 janvier 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Générique : Television (CC/Pinche.Negro.Beatz). Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean.