« Sex Education » est entrée avec fracas dans le monde des séries début 2019. Une vulve poilue, une jeune femme qui apprécie la masturbation, des personnages en galère : la série de Netflix dit quelque chose de nouveau dans la manière de représenter le sexe à la télé.

En quoi est-elle différente des séries pour ados avant elle ? Qu’est-ce qu’une scène de sexe « réaliste » ? Faut-il forcément montrer des organes génitaux pour être excitant ? Le renouveau du sexe ne passerait-il pas, avant tout, par les mots ?

Marie Turcan de Numerama (@TurcanMarie) discute de tout, sans tabou, avec Marion Olité (@marionolite) et Florian Ques (@sokyate) de Konbini et Julia Baudin (@BaudinJ) de TV Mag.


À PROPOS DE L’ASSOCIATION DES CRITIQUES DE SÉRIES
L’Association des critiques de séries (A.C.S.) a pour objectif de représenter la branche journalistique, professionnelle de la critique de séries, de mieux la définir, de discuter de ses outils, de ses codes et de ses fonctions. Elle regroupe ceux qui pratiquent régulièrement la critique de séries télévisées et qui souhaitent participer à la fois à la reconnaissance d’un métier mais aussi, à travers elle, d’une forme artistique dont les lettres de noblesse restent à acquérir en France.


CRÉDITS
Un épisode et j’arrête est un podcast de l’A.C.S. distribué par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 15 janvier 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Générique : Television (CC/Pinche.Negro.Beatz). Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean.