[Spoiler: vous êtes pas prêt·e·s] Dans un entrepôt désaffecté au Japon, des jeunes préparent un film amateur de zombies. Le résultat, censé être diffusé en direct à la télévision, est tourné en un seul plan séquence. Problème : d’authentiques morts-vivants font irruption sur le plateau.

Rien ne prédestinait ce film à un tel triomphe. Tourné en huit jours avec un budget serré, programmé à sa sortie dans une seule salle à Tokyo, « One Cut of the Dead » finit par attirer plus de deux millions de spectateurs, fait la tournée des festivals de cinéma, et décroche une flopée de prix.

C’est à n’y rien comprendre. La première demi-heure de ce film est pénible pour qui a des yeux et la suite n’est pas plus glorieuse. Dans une triple mise en abîme, s’enchaînent des gags ratés, des personnages sans originalité et un scénario digne d’une série Z. C’est à se demander pourquoi ce film a remporté un tel succès.

Animé par Thomas Rozec avec Arnaud Bordas, Stéphane Moïssakis, David Honnorat et Perrine Quenneson.


RECOMMANDATIONS ET COUPS DE CŒUR

LA RECO DE PERRINE : pour voir un autre film dans un autre film, « Red Is Dead » dans « La Cité de la peur », réalisé par Alain Berberian

LA RECO DE DAVID : le making-off de « La Horde » de Yannick Dahan et Benjamin Rocher

LA RECO D’ARNAUD : le documentaire « L’enfer du B » disponible dans le DVD de « Necronomicon » by Brian Yuzna, Christophe Gans et Shūsuke Kaneko

LA RECO DE STÉPHANE : <=o=O=o=O=o=O=o=8>~


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION
La Nuit américaine (François Truffaut, 1973), Terror Firmer (Lloyd Kaufman, 1999), Ed Wood (Tim Burton, 1995), Shaun of the Dead (Edgar Wright, 2004)


CRÉDITS
NoCiné est un podcast de Binge Audio animé par Thomas Rozec. Cet épisode a été enregistré le 20 mars 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Générique : Corentin Kerdraon. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.