[Attention spoiler. On vous dit tout, tout, tout.]

La suite d’Incassable et de Split reprend l’histoire là où Night Shyamalan l’avait laissée. La terrible bête humaine incarnée par James McAvoy est traquée par le vétéran David Dunn, joué par Bruce Willis, toujours aussi surpuissant. Dans l’ombre, s’agite un autre ancien combattant : le très inquiétant Elijah Price alias Mister Glass alias Samuel L. Jackson.

Le film démarre avec un caméo hyperarticifiel du réalisateur, amorce d’un scénario sans imagination et d’un film mal exécuté. Des dialogues surchargés, des bastons sur-découpées et des scènes vues et re-vues viennent nourrir une intrigue sur-intellectualisée. Glass est une mauvaise surprise et Night Shyamalan, qui signe sa première suite, « n’est plus que l’ombre de lui-même ».

Animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, Perrine Quennesson, David Honnorat et Stéphane Moïssakis.


RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

LA RECO DE STEPHANE : Anaconda, le prédateur (Luis Llosa, 1997) pour la performance d’Ice Cube

LA RECO DE PERRINE : le tout récent Under the Silver Lake de David Robert Mitchell, qui parle de pop-culture, de messages cachés et de foi dans le quotidien

LA RECO DE DAVID : dans la lignée des cinéastes qui ont suivi un acteur dans le temps, le superbe Boyhood, de Richard Linklater

LA RECO DE JULIEN : les courts-métrages très attachants de Night Shyamalan


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION
Incassable (M. Night Shyamalan, 2000), Split (M. Night Shyamalan, 2016), Rocky Balboa (Sylvester Stallone, 2006), Kick-Ass (Matthew Vaughn, 2010), X-Men (Bryan Singer, 2000), Mel Gibson, Signes (M. Night Shyamalan, 2002), Sixième Sens (M. Night Shyamalan, 1999), After Earth (M. Night Shyamalan, 2013), The Visit (M. Night Shyamalan, 2015), L’amour en fuite (François Truffaut, 1979)


CRÉDITS
Enregistré le 7 janvier 2019 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : Corentin Kerdraon. Production : Binge Audio.