Mozzy, Luniz et Club Nouveau. La Source remonte tous les mois à l’origine des chansons pour raconter leur histoire, celle des genres musicaux et de leur héritage. L’instrumental du rappeur de Sacramento est un clin d’œil à «  I Got 5 On It  », increvable tube de Luniz à la mélodie hypnotisante et quelque peu inquiétante.

1986 – Les ruptures, amoureuses ou musicales, ont toujours inspiré. Né de la séparation du désormais oublié Timex Social Club, Club Nouveau chante «  Why You Treat Me So Bad  » sur un air à la fois triste et solaire de funk bâtard, typique des années 80. Ce titre, dont la paternité du gimmick est contestée, est une réponse au single «  Rumors  », hit de leur ancien groupe nord-californien.

1995 – Standard du rap américain classé multi-disque de platine, «  I Got 5 On It  » est l’œuvre de Luniz, duo tenu par Yukmouth et Numskull, deux copains d’Oakland. En 1995, ces deux rookies du rap nord-californien décident de raconter le quotidien vaporeux des fumeurs de weed et des buveurs de liqueur de malt de La Bay Area. Pour ce faire, ils convient Michael Marshall, du déchu Timex Social Club et ralentissent le refrain funk de Club Nouveau.

2018 – Comme un trait d’union entre la Bay Area et Sacramento, Timothy «  Mozzy  » Patterson sort «  Not Impressive  », 2min26 de rap de crapule sans concession. Issu de la frange post-traumatique du gangsta rap, Mozzy continue de chanter sa douleur inconsolable et reprend son personnage de tueur accro à l’adrénaline du crime. Ce morceau, qui se veut plus accessible que le reste de sa musique, pourrait être une pierre angulaire de sa carrière.

Animé par Raphaël Da Cruz avec Olivier Cachin, Julien Tribet et Nicolas Pellion.


CRÉDITS
La Source est un hors-série de NoFun animé par Raphaël Da Cruz et produit par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 23 janvier 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Solène Moulin. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.