Comment conserver les oeuvres dans le temps, comment adapter la production et la distribution des films avec l’explosion des plateformes, quel statut ont encore les producteurs hollywoodiens ? Retour en podcast sur le NoCiné Club #10 et l’actualité du cinéma.  

Sincèrement, cinéphiles hardcore mis à part, qui achète encore des DVD ? Posséder l’objet physiquement rassure mais rien ne certifie que dans le futur nous aurons encore les technologies pour lire un Blu-ray ou un fichier vidéo. Alors que la pellicule reste le moyen de conservation des oeuvres le plus sûr peut-on affirmer que le numérique a signé la mort du support physique ?

Un accord est sur le point d’être signé entre le gouvernement et les principaux acteurs de la distribution pour réduire le délai entre la sortie en salles d’un film et son arrivée sur les autres écrans. Angle mort du texte, les plateformes de streaming qui bouleversent la « chronologie des médias ». Est-ce que cet accord est suffisant quand Netflix produit des oeuvres comme le dernier film d’Alphonso Cuarón qui ne verra pas le jour dans les cinémas français malgré son Lion d’Or à Venise ?

Le troisième remake de « A star is born » réalisé par Bradley Cooper sort en octobre. L’occasion pour le producteur américain Jon Peters de retrouver le devant de la scène, lui qui avait débuté sa carrière en produisant la seconde version de 1976, et qui possède un crédit de production pour la version 2018. Après de nombreux scandales, le producteur est poursuivi pour harcèlement sexuel et la Producers Guild of America a affirmé qu’en cas de récompense aux Oscars il n’aurait pas le droit aux honneurs. L’évènement signe t-il la fin du règne des producteurs hollywoodiens tout puissants ?

Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, Stéphane Moïssakis et Perrine Quennesson


CRÉDITS
Enregistré le 18 septembre 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Réalisation : Quentin Bresson et Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Judith Hillebrant. Direction de production : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). Production : Binge Audio.