«  Pas viril  », «  petite bite  », «  crevette  » : les hommes asiatiques sont souvent moqués, marginalisés, dé-virilisés et dé-sexualisés. Exclus du marché de la séduction, ou au contraire fétichisés, les hommes asiatiques n’existent quasiment pas dans les représentations de la séduction. Pour beaucoup, ils appartiennent à un seul et même modèle – l’homme asiatique – sans distinction d’origines, et ne peuvent accéder à la virilité qui est incarnée par l’homme blanc.

Qu’est ce que ça fait d’être un homme asiatique dans un pays en majorité blanche ? Comment se construisent les identités masculines asiatiques ?

Pour répondre à ces questions, Victoire Tuaillon et Grace Ly – du podcast Kiffe ta race – se penchent sur les articulations entre race et genre en compagnie de deux invités, tous deux hommes et asiatiques, qui partagent leur témoignage et leur vécu. Franco-cambodgien, Stewart Chau est consultant à l’institut Viavoice diplômé en sociologie. Stéphane Ly-Cuong, d’origine vietnamienne, est né et a grandi en France, il est réalisateur, auteur et metteur en scène.



OEUVRE DES INVITÉS
Stéphane Ly-Cuong est l’auteur de la pièce de théâtre «  Le Cabaret Jaune Citron  ».


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION
Grindr, un site de rencontre dédié aux personnes gay, bi, trans et queer. https://www.grindr.com/

En 2009, le site de rencontre états-unien Okcupid a publié une étude statistique sur la désirabilité de ses utilisateur·ice·s selon leur race. Cette étude a été actualisée en 2014, les résultats comparés. L’étude, en anglais, et un article du Huffington Post qui résume en français l’étude et ses résultats.

De Marguerite Duras, « Un barrage contre le Pacifique » paru en 1950 aux éditions Gallimard, « L’Amant » paru en 1984 aux éditions de Minuit et « L’Amant de la Chine du Nord » paru en 1991 aux éditions Gallimard.

« Sexe, race & colonies, la domination des corps du XVe siècle à nos jours  » de Pascal Blanchard, Nicolas Bancel, Gilles Boëtsch, Dominic Thomas et Christelle Taraud, paru en 2018 aux éditions La Découverte.

Le personnage de Data, petit garçon asiatique, dans le film « Les Goonies » de Richard Donner (1985).

Le personnage de Fu Mang-Chu dans « Le Masque de Fu Manchu » de Don Sharp (1932).

L’acteur Steven Yeun qui incarne Glenn Rhee dans la série « The Walking Dead » de Frank Darabont et Robert Kirkman (2010).

L’acteur John Cho, qui incarne Henry Higgs dans la série « Selfie » d’Emily Kapnek (2014).

Le chanteur, auteur-compositeur et producteur sud-coréen J-Dragon, le groupe de k-pop BTS, primé aux Grammy Awards.

La série Netflix « Master of None » d’Aziz Ansari et Alan Yang (2015).

L’acteur Vincent Rodriguez III, qui incarne le personnage de Josh Chan dans la série « Crazy ex-girlfriend » de Rachel Bloom (2015).

L’actrice Ali Wong déclare, dans son spectacle « Baby Cobra » diffusé sur Netflix en 2015, « Les hommes asiatiques sont les plus sexy  ».

L’acteur français d’origine chinoise Frédéric Chau, connu pour son rôle dans les deux volets de « Qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu » de Philippe de Chauveron (2014 et 2019). 

Le film « Crazy Rich Asians » de Jon M. Chu (2018).

Le site de la thérapeute Nicole Hsiang.

Le film « In The Mood for Love » de Wong Kar-Wai (2000), pour lequel Tony Leung a obtenu le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes en 2000.


CRÉDITS
Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Réalisation  : Quentin Bresson. Stagiaire  : Nadia Chapelle. Générique  : Théo Boulenger. Chargée de production  : Juliette Livartowski. Chargée d’édition  : Camille Regache. Direction des programmes  : Joël Ronez. Direction de la rédaction  : David Carzon. Direction générale  : Gabrielle Boeri-Charles.