Depuis quinze ans, elle écrit des chroniques dans de nombreux journaux, comme le quotidien Le Monde et le magazine GQ. Maïa Mazaurette est autrice et journaliste spécialisée dans les questions de sexualité. Dans cet épisode, il est question de trois idées reçues très répandues concernant la sexualité hétérosexuelle : que le sexe féminin serait un «  trou  », que la douleur physique serait le seul remède à l’ennui sexuel, et que le principe d’un consentement explicite et enthousiaste «  casserait l’ambiance  ». 

D’où viennent ces idées reçues ? En quoi sont-elles androcentrées, c’est à dire qu’elles prennent le masculin et le point de vue des hommes comme centre, comme référence neutre ? Comment en sortir et inventer de nouvelles normes sexuelles ?


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉPISODE

Une étude menée par la BBC au Royaume-Uni et publiée en décembre 2019 : 38 % des femmes britanniques de moins de 40 ans ont été maltraitées pendant des rapports sexuels (giflées, étranglées, baillonnées, et/ou se sont fait cracher dessus, contre leur gré).

L’Human Sex Map, une carte en ligne qui répertorie différentes pratiques sexuelles. 

Le Sexe Selon Maïa, aux éditions de la Martinière, et Sortir du trou, par Maïa Mazaurette, publié aux éditions Anne Carrière.


CRÉDITS
Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré dans le studio Surya Bonaly de Binge Audio (Paris 19e). Prise de son : Mathieu Thevenon. Réalisation : Quentin Bresson Générique : Théo Boulenger. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.