Nas, Incredible Bongo Band, The Shadows. La Source remonte tous les mois à l’origine des chansons pour raconter leur histoire, celle des genres musicaux et de leur héritage. Dans le titre le plus brut de sa carrière, Nas rappe sur un sample ralenti d’une version funk d’ « Apache ». Reprise par Incredible Bongo Band, cet air mythique a été consacré par The Shadows.

1960 – Hit de la décennie, « Apache » fait partie des morceaux qui ont boulversé la musique. Tambour battant en arrière-plan, les notes voluptueuses de la guitare d’Hank Marvin suggèrent le canyon écarlate et sablé des westerns américains. Cette réverbe aérienne si propre aux Shadows est aujourd’hui ce qui fait le rock anglais.

1973 – La mode est au bongo. Formé à l’origine pour terminer la bande-son d’un film, Incredible Bongo Band, avec Jim Gordon à la batterie, rencontre un franc succès. Treize ans après The Shadows, le groupe de funk américain, entourés de musiciens de studios, propose une version plus groovy d’ « Apache ».

2002 – Nas et Jay-Z se disputent le trône de New-York. Les deux rappeurs les plus importants de la Big Apple se clashent par morceaux interposés. Alors que la mode est au mélange entre rap et r’n’b, Nas opte pour un retour aux sources, à l’essence du hip-hop. Il décide de reprendre un sample old school tiré d’ « Apache », devenu mythique pour les breakers dans les années 1980.

Animé par Raphaël Da Cruz avec Olivier Lamm, Belkacem Meziane et Driver.


CRÉDITS
La Source est un hors-série de NoFun animé par Raphaël Da Cruz et produit par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 16 janvier 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson et Solène Moulin. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Diane Jean. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.