Une poignée de singles, un album prévu pour cet été et déjà une grosse hype autour d’elle : Le Tchip reçoit Lous and The Yakuza, la sensation venue de Belgique. Avec ses clips léchés et sa musique autant inspirée par Kate Bush que Future, la chanteuse défie les classifications et assume sa position : celle d’une femme noire et sans concession dans l’industrie musicale. Avec Kévi et François, elle évoque son parcours, ses racines congolaises et rwandaises, et sa vision de la blackness à la française…


RECOMMANDATIONS
« Love Island » sur Amazon Prime Video
La série « Noughts and Crosses » produite par la BBC


RÉFÉRENCES
Discours d’Aïssa Maïga à la Cérémonie des César 2020, « Désormais on se lève et on se barre » tribune de Virginie Despentes publiée dans Libération (1er mars 2020), « Le racisme c’est comme la mode, il y a des tendances » l’interview de Casey sur Yard, Chez moi (Casey, 2006)), le VRF show, Casey (La Poudre épisode 66, Nouvelles écoutes, 2020), Chuck Berry (Ausgang, Gangrene), Kelis, N.E.R.D., Migos, la réalisatrice de clip Wendy Morgan, Lizzo, El Guincho, El Mal Querer (Rosalía, 2018). 


CRÉDITS
Le Tchip est un podcast de Mélanie Wanga, Kévi Donat et François Oulac distribué par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 13 mars dans les locaux de Sony Music. Réalisation : Quentin Bresson. Générique : Shkyd. Chargée d’édition : Camille Regache. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian).