Les critiques de l’ACS analysent les liaisons dangereuses entre cinéma et séries. Avec des formats à la durée allongée, une obsession grandissante pour l’esthétique visuelle, parfois au détriment de la narration, les séries ne seraient-elles pas en train de devenir des films ? Trop occupées à être (enfin) reconnues à leur juste valeur, vont-elles perdre leur âme ? Que vaut le dernier exemple en date, The Romanoffs, de Matthew Weiner ?

Et puis des pionniers Alfred Hitchcock et David Lynch aux plus récents Martin Scorsese, Jane Campion, David Fincher, Steven Soderbergh ou Michel Gondry, on ne compte plus le nombre de cinéastes qui s’essaient au format sériel. Le font-ils avec à propos ?

Pour en débattre, Emilie Semiramoth de Vanity Fair, Damien LeBlanc de Première (@damien_leblanc) et Éric Bouche de TéléStar (@EBouche1 ) sont présents, dans une émission animée par Marion Olité de Konbini (@marionolite).


À PROPOS DE L’ACS (Association des Critiques de Séries)
L’Association des Critiques de Séries (A.C.S.) a pour objectif de représenter la branche journalistique, professionnelle de la critique de séries, de mieux la définir, de discuter de ses outils, de ses codes et de ses fonctions. Elle regroupe ceux qui pratiquent régulièrement la critique de séries télévisées et qui souhaitent participer à la fois à la reconnaissance d’un métier mais aussi, à travers elle, d’une forme artistique dont les lettres de noblesse restent à acquérir en France.


CRÉDITS
Enregistré le 29 octobre 2018 à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème). Production : ACS / Joël Ronez. Moyens techniques : Binge Audio / L’Antenne Paris. Réalisation : Jules Jellaoui. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Éditrice : Adélaïde Desnoë. Générique : extrait de « Television » de Pinche.Negro.Beatz (Creative Commons License). Un Épisode et J’arrête est un podcast de l’Association française des Critiques de Séries en partenariat avec Binge Audio.