À l’intersection de deux discriminations, les femmes homosexuelles sont encore majoritairement sous-représentées. Que ce soit dans la presse, le grand ou petit écran, les lesbiennes sont invisibles ou renvoient une image qui n’est pas la bonne. Il est impossible pour elles de s’identifier à des personnages fictifs parfois à la limite de la lesbophobie. Alors que la presse propose des magazines gays de qualité comme Têtu, la culture lesbienne souffre d’un réel manque de visibilité. Face à ce problème, Marie Kirschen, journaliste spécialisée dans les questions féministes et LGBT, fonde en 2014 Well Well Well, une revue faite par des femmes, pour les femmes qui aiment les femmes. Avec Jennifer Padjemi, elle revient sur son coming-out, son travail de journaliste, les icônes lesbiennes et la création de sa revue.


RECOMMANDATIONS
Marie Kirschen recommande :
– Des films : Bound des soeurs Wachowski et La belle saison de Catherine Corsini
– Des livres : la collection Gouines à suivre et Fun home d’Alison Bechdel, et Female Masculinity de Jack Halberstam
Et un bonus l’article de Slate À l’écran, pour les lesbiennes, on est encore loin de la belle saison


CRÉDITS
Miroir miroir est un podcast de Jennifer Padjemi, produit par Binge Audio. Réalisation : Jules Jellaoui. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Direction artistique : Julien Cernobori.