Une professeure raconte comment collégiens et enseignants ont affronté ensemble le stress et la panique lors de l’attentat de dimanche 1er octobre à la gare de Marseille.

L’actualité : Dimanche après-midi, un homme tue deux femmes de 20 et 21 ans à coups de couteau dans la gare de Marseille. Un attentat revendiqué par l’Etat Islamique mais aux circonstances et aux motivations encore floues. Au moment de l’attaque, des collégiens parisiens descendent de leur train pour rejoindre leur classe de mer et se retrouvent au beau milieu des militaires et policiers.

La question : Les enfants sont-ils prêts à affronter de telles situations amenées à se reproduire ? Sont-ils suffisamment formés pour avoir les bons réflexes avec les exercices attentat organisés désormais dans les établissements scolaires ?

L’invitée : Pascale, une des professeurs qui accompagnaient ces élèves, raconte comment collégiens et enseignants ont affronté ensemble le stress, la panique…

Pour aller plus loin : L’école contrainte à la culture de la sécurité, un article de Café Pédagogique

Posez vos questions sur l’actu et nous y répondrons : david@binge.audio