Soi-disant, les Ch’tis, les Marseillais·e·s, les Québecois·es, les Belges ou les Ivoirien·ne·s ne parleraient pas parfaitement la langue française. En France, on imagine souvent qu’il y a un « bon parler », standard, sans accent, et d’autres parlers, marqués par des accents régionaux, étrangers, qu’on trouve quelquefois sympathiques, quelquefois ridicules, et qu’on juge toujours avec un peu de mépris.

Qu’est-ce qui se cache derrière cette hiérarchie ? Pourquoi un accent nous fait sourire, un autre nous fait grincer des dents ? Et d’abord est-ce que c’est possible de ne pas avoir d’accent ?

Pour répondre à ces questions, Laélia Véron a reçu Heather Burnett, qui travaille au CNRS et à l’université Paris Diderot Paris 7, et Médéric Gasquet-Cyrus, maître de conférences à l’université Aix Marseille, auteur du « Marseillais pour les Nuls », et auteur des chroniques radio « Dites-le en marseillais ».


RECOMMANDATIONS ET COUPS DE CŒUR

LES RECOS D’HEATHER : «  Les Français aussi ont un accent  », un article publié dans L’Express en 2002 écrit par Alexie Lorca

LES RECOS DE MEDERIC : Un poème, une citation et un extrait d’une chanson :

«  De l’accent ! De l’accent ! Mais après tout en-ai-je ?  », poème de Miguel Zamacoïs,

«  la question de l’accent n’est pas simplement phonétique ou même sociale, c’est également une question éthique, du fait des jugements de valeur et des stigmatisations qu’elle engage parfois.  » (M.-A. Paveau et L. Rosier, La langue française, passions et polémiques, Paris, Vuibert, 2008, p. 297.)

Le tien c’est le tien et le mien c’est le mien, «  L’accent  » de Fabulous Trobabors


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION
«  Jouer (de) l’accent marseillais à la télévision, ou l’art de mettre l’accent en boite  » écrit par Médéric Gasquet-Cyrus et Gaëlle Planchenault publié en janvier 2019 dans Glottopol, Revue de sociolinguistique de l’Université de Rouen

«  La notion d’“ accent de banlieue ” à l’épreuve du terrain  » écrit par Maria Candéa publié en 2017 dans Glottopol, Revue de sociolinguistique de l’Université de Rouen

Nonlanguage factors affecting undergraduates’ judgments of nonnative English-speaking teaching assistants (Donald Rubin, Research in Higher Education, vol. 33, 1992, p. 511-553)

«  L’intonation des jeunes en région parisienne : aspects phonétiques et sociolinguistiques, implications didactiques  », thèse de Roberto Paternostro pour l’Università degli Studi di Brescia et l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, sous la direction de F. Gadet et E. Galazzi, soutenue en 2014

Discriminations : combattre la glottophobie (Philippe Blanchet, éd. Textuel, 2016)

Les travaux de Sylvie Wharton

Glottophobie, façons de parler (Programme B, Binge Audio, 2019)


ARCHIVES
L’accent (Fabulous Trobadors, On the Linha Imaginòt, 1998), On n’est pas couché – Lisa Leblanc 14/12/13 (On n’est pas couché, YouTube, 2013), Finkielkraut sur « l’accent des Beurs » & l’électorat musulman (H H, YouTube, 2014), Jean-Luc Mélenchon se moque de l’accent d’une journaliste (LeHuffPost, YouTube, 2018), Bienvenue chez les Ch’tis – extrait n°3 (Hayley3380, YouTube, 2008), L’accent tué (Zbeda, YouTube, 2019)


CRÉDITS
Parler comme jamais est un podcast de Binge Audio animé par Laélia Véron, avec la collaboration scientifique de Maria Candea, enseignante-chercheuse à l’université de Paris 3 et en soutien avec la Délégation générale à la langue française et aux langues de France. Cet épisode a été enregistré en novembre 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Prise de son : Victor Dubin. Réalisation  : Mathieu Thévenon. Générique  : Thomas Oger. Production et édition  : Diane Jean et Camille Regache. Identité graphique  : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes  : Joël Ronez. Direction de la rédaction  : David Carzon. Direction générale  : Gabrielle Boeri-Charles.