Pourquoi en France les hommes sont-ils plus riches que les femmes ? Et pourquoi le sont-ils de plus en plus ? 

Si les inégalités de revenus sont bien connues, on ignore souvent que les inégalités de patrimoine entre hommes et femmes sont en train d’augmenter en France. L’inégalité patrimoniale entre hommes et femmes est passée de 9 % en 1998 à 16 % en 2015.

Céline Bessière est professeure de sociologie à l’Université Paris Dauphine, Sibylle Gollac est sociologue et chercheuse au CNRS. Elles signent ensemble un livre, Le Genre du Capital, publié aux éditions La Découverte, résultat de quinze ans de recherche passées à fouiller dans les rapports statistiques, s’entretenir avec des notaires, des avocats et des juges. 

Dans cet épisode, elles expliquent et démontrent les mécanismes qui favorisent l’appropriation masculine du capital et leur lien avec les inégalités entre classes sociales. Il est question de travail domestique, des origines des inégalités de revenus entre hommes et femmes, de pension alimentaire et d’héritage.

Elles montrent comment le droit est appliqué de telle sorte à ne pas fragiliser les patrimoines masculins. Le fait qu’une famille puisse transmettre sa richesse de génération en génération passe par l’intérêt des pères, des fils et des maris contre celui des mères, des filles et des épouses. La transmission des inégalités de richesse entre classes sociales, de génération en génération, repose sur cette appropriation masculine du capital.

A la fin de l’épisode, on se demande quelles seraient les politiques publiques à mener pour contrer ces effets, et aussi ce que nous pouvons faire, chacun et chacune à notre niveau, pour tenter d’échapper à ces mécanismes.


SOURCES DES CHIFFRES CITÉS PENDANT L’ÉMISSION

Trois femmes sur quatre gagnent moins que leur conjoint.

Elles perçoivent un salaire inférieur en moyenne à celui de leur conjoint, travaillent plus souvent à temps partiel et ont un taux d’activité moins élevé : https://www.insee.fr/fr/statistiques/1281400

La perte de niveau de vie directement imputable à la rupture est de l’ordre de 20 % pour les femmes et de 3 % pour les hommes.

50 % de la population française détient 5 % de la richesse nationale.

40 % des pensions alimentaires ne sont pas payées


RECOMMANDATIONS DES INVITÉES

Céline Bessière recommande le film «  A Marriage Story  » de Noam Baumbach, avec Scarlett Johansson et Adam Driver, disponible sur Netflix.

Sibylle Gollac recommande de lire la série BD des Blake & Mortimer, et en particulier « Le Secret de l’Espadon ».


CRÉDITS
Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré le 27 février 2020 dans le studio Surya Bonaly de Binge Audio (Paris 19e), l’introduction et la conclusion ont été enregistrées le 20 avril 2020. Réalisation et mixage : Quentin Bresson. Générique : Théo Boulenger. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.