C’est drôle comme certaines choses peuvent être immuables, là, sans qu’on ne les questionne jamais. J’ai toujours mangé le gâteau de Simone sans me poser tellement de questions sur Simone, cette femme que je croisais petite, la bonne de mes arrière-grands-parents. J’aurais pu dire la « femme de service », « l’employée de maison » ou « la gouvernante ». Ç’aurait été plus politiquement correct. Mais dans ma famille, on a toujours appelé Simone : la bonne. Aujourd’hui je pars dans la maison de mes arrière-grands-parents questionner ma mère. Ensemble, on va faire le gâteau de Simone. 


LA RECETTE DU GÂTEAU DE SIMONE

Ingrédients
1/2 livre (225 grammes) de beurre
6 oeufs
1 pincée de sel
4 cuillères à soupe de farine
4 cuillères à soupe de Maïzena
1 paquet de levure
2 tablettes de chocolat à cuire de 200 grammes
250 grammes de sucre
Pour le glaçage : prendre une tablette de chocolat, du sucre glace et 1 goutte de vinaigre

1.  Faire fondre le beurre, couper le chocolat en petits carrés et le faire fondre dans du café. Mélanger le beurre et le chocolat fondu. 

2. Séparer les blancs des jaunes. Battre les jaunes puis rajouter le sucre et battre avec le sucre. Mélanger les jaunes et le sucre avec le beurre et le chocolat. 

3. Rajouter la farine, la Maïzena et la levure. Monter les blancs en neige, puis les rajouter délicatement. 

4. Verser dans un plat préalablement beurré. Enfourner 40 minutes.

5. Pour le glaçage : mélanger du sucre glace au chocolat fondu jusqu’à ce que le mélange soit épais. Rajouter une goutte de vinaigre à la fin. Sortir le gâteau du four, et laisser refroidir puis étaler le glaçage à la cuillère ou au pinceau. Quand le glaçage est sec, réserver le gâteau une nuit sous un torchon. Et mangez-le le lendemain !


A LIRE
Pâtisserie de Christophe Felder, La Martinière
La pâtisserie des rêves » de Philippe Conticini, Gründ
Pâtisserie, leçons en pas à pas de Philippe Urraca, Chêne


CRÉDITS
Un podcast de Zazie Tavitian. Direction artistique : Julien Cernobori. Musique originale : Théo Boulenger. Réalisation : Quentin Bresson. Montage : Zazie Tavitian. Production : Joël Ronez. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Chargée d’édition et de production : Camille Regache. Une production Binge Audio 2018.