Plus instructif qu’une carte d’identité, le vêtement est un langage qui dépasse largement les paramètres esthétiques. Outil d’oppression du corps des femmes avec le corset, symbole de la libération sexuelle dans les années 1960, marqueur du genre dans l’opposition pantalon / robe, code de la féminité avec les talons hauts… 

Que dit le vêtement du rapport au corps et aux normes sociales d’une époque ? En quoi la mode est-elle un outil de domination ? Une spécialiste de l’histoire du vêtement, Alice Litscher, professeure à l’Institut Français de la mode, explique dans cet épisode pourquoi la mode doit être prise au sérieux, en tant que reflet des rôles occupés dans la société par chacun·e. 


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION
La culture des apparences (Daniel Roche, Fayard, 1990), Un historie politique du pantalon (Christine Bard, Seuil, 2010), The History of Plus-Sized Fashion (Teen Vogue 1, Youtube, 2019), Jean-Claude Kaufmann, La silhouette (Georges Vigarello, Seuil, 2012), Ce que soulève la jupe : identités, transgressions, résistances (Christine Bard, Autrement, 2010), Histoire des femmes en Occident (Georges Duby et Michelle Perrot, Perrin, 1990), Masculin / Féminin (Françoise Héritier, Odile Jacob, 1995).


CRÉDITS
Miroir miroir est un podcast de Jennifer Padjemi, produit par Binge Audio. Réalisation : Solène Moulin. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Identité graphique : Marion Lavedeau et Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.