A la suite du premier Jurassic World, Chris Pratt toujours dresseur de raptors et Bryce Dallas Howard refont le voyage vers Isla Nubar pour rescaper les dinosaures restés sur place et menacés par l’éruption d’un volcan.

La première partie de ce “Jurassic World, Fallen Kingdom” made in Bayona sera donc dans une thématique de sauvetage de dinos, avant de basculer vers une critique du danger que représente l’homme. Contrairement aux dinosaures, vous aurez saisi.

Dans un relatif respect du matériel de base de la franchise, Juan Antonio Bayona insuffle un peu de Spielberg dans sa mise en scène sans parvenir à déployer totalement son propre langage cinématographique, malgré des liens avec ses trois précédents films. Un renoncement à ce que Bayona est en tant que cinéaste, au service du côté mercantile du film. Résultat, difficile de se raccrocher à des personnages, très peu caractérisés contrairement aux dinos qui eux le sont. Quoi de plus déplacé qu’un dinosaure qui pleure ou sourit ? La team NoCiné reste pourtant partagée (attention, spoilers).

Podcast animé par Thomas Rozec avec Julien Dupuy, Perrine Quennesson et Stéphane Moïssakis.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION
Jurassic Park (Steven Spielberg, 1993), L’Orphelinat (Juan Antonio Bayona, 2007), The Impossible (Juan Antonio Bayona, 2012), Quelques minutes après minuit (Juan Antonio Bayona, 2016), Jeff Goldblum, B.D. Wong, Geraldine Chaplin, Colin Trevorrow, Derek Connolly, Michael Bay.


LES RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

LA RECO DE STÉPHANE MOÏSSAKIS : Clint Eastwood dans Honkytonk Man (1982).

LA RECO DE JULIEN DUPUY : le travail de Shannon Shea (http://www.shannonsheaeffects.com)

LA RECO DE PERRINE QUENNESSON : Splice de Vincenzo Natali (2009)


CRÉDITS
Enregistré le 07 juin 2018 à l’Antenne (Paris 11eme). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Rédacteur en chef : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Editrice : Albane Fily. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.