Le dieu de la mixtape a trouvé sa voix sur « 1994 » et la sublime aujourd’hui sur son premier album « Paradise », aboutissement d’un travail de plusieurs années. Rappeur non dénué de talent mais aux perspectives limités, Hamza a su démonter son sens de la mélodie plus pop et RnB, qu’il pousse encore plus loin pour enrichir son esthétique musicale en compagnie de feat très réussis.

Plus une synthèse qu’une réinvention, « Paradise » est une galerie de toutes les facettes de l’artiste, qui a achevé sa mue de crooner et qui adopte un grain de voix différent sur chaque titre. L’alcool est toujours aussi présent mais la drague a laissé place à la romance sur un disque légèrement en roue libre sur sa fin. Seul regret, une élocution parfois moins claire que sur « 1994 », ce qui ne sert pas tout le temps son écriture singulière. Peut-être le meilleur projet pour découvrir Sauce God ?

Animé par Mehdi Maïzi avec Raphael Da Cruz et Brice Bossavie


RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR
LA RECO DE MEHDI : le titre d’Ateyaba (ex Joke) « Métacultivation » qui aurait du être sur « Ultraviolet », mais dont le sample n’a pas pu être clearé.
LA RECO DE RAPH : le projet « NEO » de Wit.
LA RECO DE BRICE : Roddy Ricch, qui est apparu sur « Racks in the middle de Nipsey Hussle ».


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION
Recto Verso (Hamza, 2013) 1994 (Hamza, 2017), H-24 (Hamza, 2015), Zombie Life (Hamza, 2016), Chris, Oxmo Pucino, SCH, Aya Nakamura, Ty Dolla Sign, Jeremih, Astroworld (Travis Scott, 2018), Young Thug, Everybody’s Got To Learn Sometime (The Corgis, 1980), Ponko, Slow (Hamza feat. Damso, Zombie Life, 2016), Street Fabulous, Myth Sizer, Ikaz Boi, Drip or Drown 2 (Gunna, 2019), Une main lave l’autre (Alpha Wann, 2018),


CRÉDITS
NoFun est un podcast de Binge Audio animé par Mehdi Maïzi. Cet épisode a été enregistré le 28 février 2019 au studio V. Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Quentin Bresson. Générique : Shkyd. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.