Dans ce septième épisode, Guillaume Bureaux nous parle de sa thèse sur les pas d’armes à la fin du Moyen Âge, qui était une forme théâtralisée et poétique de la joute, lors des tournois.

Ces évènements servaient d’abord à canaliser la violence des chevaliers entre deux guerres, ils pouvaient se dérouler sur plusieurs jours, et deviennent de plus en plus réglementés.

On apprend dans cet épisode que la femme à une place plus importante qu’on le croit pendant les tournois. Elles inspirent les chevaliers pour combattre, et elles décident, en tout cas en théorie, les vainqueurs et attribuent les prix. Mais il n’existe malheureusement pas d’exemple connu de femme combattante en armure.


À PROPOS DE PASSION MEDIEVISTES

Passion Médiévistes est un podcast mensuel sur l’histoire médiévale à travers les interviews de jeunes chercheurs. Les épisodes abordent cette période historique souffrant de nombreux clichés avec un œil différent, s’intéressent aux sujets des jeunes médiévistes pour mieux comprendre le Moyen Âge. Le podcast a aussi une dimension pédagogique, donner un aperçu du travail que nécessite un master ou une thèse d’histoire aux étudiants débutants.


CRÉDITS

Enregistré en septembre 2017. Production, réalisation, montage : Fanny Cohen Moreau. Générique : extrait de « On connaît la chanson » de Alain Resnais. Passion Médiévistes est un podcast en partenariat avec Binge Audio.