Toujours plus vite, toujours plus de guests de grosses voitures et de testostérone : le huitième épisode de la franchise Fast & Furious dépasse ses propres limites et tombe dans le travers de la surenchère de scènes d’actions et de courses poursuites absurdes, avec un casting de stars mal géré par le réalisateur J. Gary Gray. Sauf que le second degré est perdu depuis longtemps.

Ce volet tombe dans un grand exercice d’auto-citation et d’auto-célébration de sa propre mythologie, à en devenir une parodie de film d’action. Une seule envie, revenir à l’ADN initial : un film de bagnoles et de flics, sans plus de prétention.

Animé par Charline Roux avec Max Besnard et David Honnorat


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

N.W.A Straight Outta Compton (J. Gary Gray, 2015), The Fast & the Furious (Rob Cohen, 2001), 2 Fast 2 Furious (John Singleton, 2003), Fast & Furious : Tokyo Drift (Justin Lin, 2006), Fast & Furious 4, 5, 6 (Justin Lin, 2009, 2011, 2013), Furious 7 (James Wan, 2015), Mission Impossible (Brian de Palma, 1996), Mission Impossible 2 (John Woo, 2000), Mission Impossible 3 (J.J. Abrams, 2006), Mission Impossible : Protocole Fantôme (Brad Bird, 2011), Mission Impossible : Rogue Nation (Christopher McQuarrie, 2015), X-Men (2000-2017), Ocean’s Eleven (Steven Soderbergh, 2001), Ocean’s Twelve (Steven Soderbergh, 2004), Ocean’s Thirteen (Steven Soderbergh, 2007), Grimsby – Agent trop spécial (Louis Leterrier, 2016).


RECOMMANDATIONS ET COUPS DE COEUR

LA RECO DE DAVID HONNORAT
Côté films de voitures, regardez le film mal-aimé de Quentin Tarantino “Boulevard de la mort” (2007), véritable ode à la bagnole, film extraordinaire qui montre la relation charnelle entre les personnages et leurs engins, qui s’entrechoquent comme dans un film d’horreur.

LA RECO DE MAX BESNARD
Le choix évident pour la référence voiture : Drive (Nicolas Winding Refn, 2011). Et pour la référence muscles : Pitch Black (David Twohy, 2000), film de science-fiction crépusculaire bien porté par Vin Diesel.

LA RECO DE CHARLINE ROUX
Dans Be Cool de F. Gary Gray (2004), Dwayne “The Rock” Johnson se retrouve chanteur de country, scène malheureusement coupée au montage.


CRÉDITS

Enregistré le 11 avril 2017 au Spinoza (6-8 rue Spinoza,Paris 11ème). Production : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Moyens techniques : Binge Audio. Réalisation : Jules Krot. Générique : « Soupir Articulé », Abstrackt Keal Agram (Tanguy Destable et Lionel Pierres). NoCiné est une production du réseau Binge Audio www.binge.audio.


UN GRAND MERCI À NOS CONTRIBUTEURS

Ina Mihalache, Sébastien Millecamp, Lucas Misset, Margaux Missika, Robin Monjanel, Eliane Montanen, Violaine Mouchet, Clémence Moy, Françoise Moy Le Corre, Bruno Nahon – Julien Neuville, François Nonnenmacher, Judith Nora, Rachid Noui, Damien O’Jeanson.