Pour clôturer cette deuxième saison, Victoire Tuaillon vous propose un entretien en deux épisodes avec le philosophe et sociologue Didier Eribon, spécialiste des masculinités gay. La première partie de ce cours particulier revient sur son ouvrage fondateur, « Réflexions sur la Question Gay », publié en 1999, l’un de ses ouvrages les plus importants.

Qu’est-ce que ça veut dire d’être gay aujourd’hui ? Qu’est ce que ça implique de grandir en tant qu’homosexuel·le dans le monde ouvrier ? Quel impact ont les insultes sur la construction des individus ? En quoi le milieu intellectuel peut être un refuge pour les homosexuel·le·s ?

Didier Eribon est l’un des pionniers des études gay et lesbiennes en France, il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur la politique, la gauche, les rapports entre la société et l’individu. Il a enseigné à l’université de Berkeley en Californie, il est actuellement professeur à l’université d’Amiens. 


OEUVRES DE L’INVITÉ
Didier Eribon est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels :
– « Réflexions sur la Question Gay », Didier Eribon (Fayard, 1999)
– « Retour à Reims  », Didier Eribon (Fayard, 2009)
– « D’une révolution conservatrice et de ses effets sur la gauche française » (Léo Scheer, 2007)



RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION
La Bâtarde, Violette Leduc (Gallimard, 1964)
Coming Out, un documentaire de Denis Parrot (2019)
Les Faux Monnayeurs, André Gide (Gallimard, 1925)

Sont également évoquées les dégradations d’oeuvres d’art qui représentent des hommes qui aiment les hommes, particulièrement le travail régulièrement vandalisé de Combo Culture Kidnapper, un street artist français qui réalise des collages dans la rue.
Un aperçu de son travail : 
Le mariage de Tintin et Haddock
Le baiser de Tintin et Haddock
Le baiser d’Astérix et Obélix

La vandalisation homophobe des passages piétons arc-en-ciel.


CRÉDITS
Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Stagiaire : Nadia Chapelle. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.