On est beaucoup à avoir comme un petit souci avec Facebook. Trop d’autopromo, trop de discours dogmatiques, pas assez de conversation : le réseau a clairement muté.

Et avec la mobilisation actuelle des gilets jaunes, c’est encore monté d’un cran. Le réseau est maintenant devenu un outil de gestion politique en temps réel. C’est du quasi jamais vu.

Comment en est-on arrivé là ? Comment un réseau social, et donc une entreprise commerciale, a pu prendre un tel place dans l’organisation et la diffusion de la parole publique ? Les dirigeants de Facebook ont-ils conscience de ce qu’est devenu leur outil ?

Thomas Rozec reçoit Martin Untersinger, journaliste au Monde et spécialiste des questions numériques, pour faire un rapide état des lieux de l’univers Facebook en cette fin d’année 2018. Puis Frédéric Filloux, auteur du blog Monday Note et chercheur sur les questions liées à l’information, et Vincent Glad, auteur d’un article sur les implications numériques de Facebook chez les gilets jaunes.

CRÉDITS
Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction de programme : Joël Ronez. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Musique : François Clos et Thibault Lefranc. Production : Binge Audio.