C’est l’ennemie juré des nutritionnistes et de bon nombre de militants écologistes. En quelques années, l’huile de palme est sortie d’un anonymat relatif pour devenir l’emblème d’un monde à la dérive, saturé de gras et déforestant une planète à l’agonie, pour le simple plaisir de manger de la pâte à tartiner.

Paradoxalement, les défenseurs de l’huile de palme objectent en vantant ses vertus, ses faibles besoins en eaux, et assurent qu’il est possible d’imaginer une production éthique et respectueuse de l’environnement.

Que reproche-t-on concrètement à l’huile de palme et à sa production ? Pourquoi est-elle devenue un tel symbole ? Quelles alternatives sont proposées ? 

Thomas Rozec interroge Frédéric Amiel, chercheur à l’IDDRI.

CRÉDITS

Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en février 2020 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Réalisation : Vincent Hiver. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier et Thomas Steffen (Upian). Illustration : CC / Pixabay . Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.