Comment être un homme libre dans un monde où les femmes sont soumises ? Pourquoi dit-on que les femmes préfèrent les bad boys ? Dans quelle mesure peut-on choisir d’être, ou non, un homme dominant ? Dans les relations amoureuses et sexuelles, comment la socialisation des femmes à être soumises influe-t-elle sur le comportement, les conceptions, et les possibilités des hommes ?

Réponses avec la philosophe Manon Garcia, agrégée de philosophie, diplômée de Sciences Po Paris, de Polytechnique et de l’Ecole Normale Supérieure. Elle vient de publier « On ne naît pas soumise, on le devient » aux éditions Climat, qui est extrait de la thèse qu’elle vient de soutenir : « Consentir à la soumission : un problème philosophique. »


RÉFÉRENCES
Cette scène de Grey’s Anatomy qui est un bel exemple de consentement explicite et sexy.
Le compte instagram Tu Bandes, et notamment ce témoignage.
Le compte instagram T’as joui.
L’émission “Répliques” sur France Culture, présentée par Alain Finkielkraut, où Manon Garcia était invitée face à Eugénie Bastié (et où elle a prononcé le mot “clitoris”).
Revolutionary Road (Noces Rebelles), de Sam Mendes, avec Kate Winslet et Leonardo Di Caprio (2008).


RECOMMANDATIONS
Manon Garcia recommande d’aller voir :
Le film Le Grand Bain, de Gilles Lelouche (même si le film ne passe pas le test de Bechdel).
La pièce de théâtre Abeilles, mise en scène par Magali Léris au théâtre de Belleville, sur la difficulté d’être un homme de classe populaire face à ses enfants”


CRÉDITS
Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Réalisation : Quentin Bresson. Générique : Théo Boulenger. Chargée de production : Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Identité graphique : Seb Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Direction artistique : Julien Cernobori.