Au pied de l’Annapurna du mensonge, Sophie Marie Larrouy de Scandinavie entame une thérapie par le cri avec Monsieur Poulpe (nomenclature professionnelle : créateur de jpeg pour la Gendarmerie Nationale). From DGSE to Da Vinci Code, ça part sur de jolies idées face à un public médusé. Et quouazi en corolle. 

Questions Ford Boyard style : Les serial killers ont-ils des app de running ? À quel mot dormir dans les pages du dictionnaire ? Les rockstars ont-ils des toilettes sèches avec de la sciure en festival ? A quoi ressemble le bureau du ministre du breakdance ? Peut-on dirty talker avec l’AGESSA ? Tâche de naissance ou de vieillesse ? La vikinguette est-elle la femme du viking ? Potomane ou tricotilophile indien ? 

Le titre d’or : « Je vous avais dit que j’avais pas pied. » 
La vérité puisqu’on ment : « Dany Brillant est comme le Danao, il est voluptueux dans la bouche. » 
Le point poésie : « Laisse moi être ton exhausteur de vie. »
La citation à méditer : « On est toujours la matière première de quelque chose d’autre. »


CRÉDITS
À bientôt de te revoir est un podcast de Sophie-Marie Larrouy produit par Binge Audio. Cet épisode a été enregistré le 1er juin 2019 à La Nouvelle Seine (3 Quai de Montebello, Paris 5e). Réalisation : Jules Krot. Générique : Josselin Bordat. Chargées de production : Albane Fily et Juliette Livartowski. Chargée d’édition : Camille Regache. Identité graphique : Karolina Mikos (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.