Depuis l’affaire Weinstein, des millions de femmes ont témoigné, partout dans le monde, dans tous les milieux, de la banalité des violences sexuelles, du harcèlement, de la misogynie dont elles sont victimes. Qu’est-ce que ces récits et ce grand mouvement nous disent de la masculinité ?

Qu’est-ce que le système mis en place par le prédateur sexuel Harvey Weinstein nous raconte plus largement sur les rapports hommes-femmes aujourd’hui ? Et maintenant que plus personne ne peut faire semblant d’ignorer l’ampleur des violences sexuelles infligées aux femmes, que peuvent faire les hommes ? Quelles seraient les justes attitudes à adopter ?

Le sociologue et philosophe Raphaël Liogier tente une réponse introspective dans son essai « Descente au coeur du mâle » (Les Liens Qui Libèrent). Dans cet épisode, il est question de capitalisme sexuel, de désir, d’excision symbolique, de complexe de castration et de l’impuissance de la virilité.


RECOMMANDATION DE L’INVITÉ
Raphaël Liogier recommande le récit autobiographique L’Âge d’Homme, de Michel Leiris (1939)


CRÉDITS
Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon, produit par Binge Audio. Production : Joël Ronez. Rédaction en chef : David Carzon. Ingénieur du son : Quentin Bresson. Chargée d’édition et production : Camille Regache. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. Direction artistique : Julien Cernobori. Générique : Théo Boulenger.