Ces derniers temps, un texte a fait énormément parler de lui : le traité d’Aix-la-Chapelle.

Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel l’ont signé il y a une semaine. Il renforce les liens entre nos deux pays, ce fameux couple franco-allemand, sur le plan économique, diplomatique et militaire.

Ce traité a généré toute une série de fantasmes complotistes les plus délirants. On a entendu dire que l’on allait rétrocéder l’Alsace et la Lorraine, que la langue administrative de la région allait être officiellement l’allemand… Bref, le texte a été enfoui sous une avalanche de n’importe quoi.

Résultat, on a finalement assez peu parlé du fond, et des soucis que pourrait poser le traité. Est-ce que notre relation avec l’Allemagne ne serait pas déséquilibrée ? Est-ce que nous ne sommes pas en train, progressivement, de céder du terrain, notamment dans le secteur crucial des droits sociaux ? Pourquoi ce genre de texte aux conséquences lourdes et durables sur notre politique, se fait sans aucune consultation des citoyens ?

Thomas Rozec rencontre l’eurodéputé de gauche Emmanuel Maurel, auteur d’un texte sur le sujet au titre “Macron concède, Merkel empoche”.

CRÉDITS

Programme B est un podcast de Binge Audio présenté par Thomas Rozec. Cet épisode a été produit en janvier 2019 dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e).

Réalisation : Vincent Hiver et Solène Moulin. Chargée de production et d’édition : Lorraine Besse. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Illustration : fervero-67 / CC / Flickr. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.