Vous avez 5 minutes ?
Les chômeurs handicapés sont-ils incasables ?

Derrière cette question provocante, Véronique Bustreel est conseillère nationale travail, emploi, formation à l’Association des Paralysés de France (APF), explique les causes d’un taux de chômage massif de ces hommes et femmes.

L’actualité : Du 13 au 19 novembre, se tient l’édition 2017 de la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées. Son mot d’ordre cette année : sans limites pour l’emploi. Vaste programme, à l’heure où les personnes handicapées connaissent un taux de chômage de plus de 20 %. Cela génère pour elles d’évidentes difficultés économiques mais limite aussi leur vie sociale.

La question : Les chômeurs handicapés sont-ils incasables ? Sont-ce des cas désespérés ? Qu’est-ce qui explique l’explosion du nombre de demandeurs d’emploi en situation de handicap ? Quels sont les freins à leur embauche et à leur maintien dans l’emploi ? Quelles seraient les solutions pour améliorer la situation ? La France est-elle un cas unique en Europe ?

L’invitée : Véronique Bustreel a participé à l’ouvrage collectif visant à combattre les idées reçues sur les chômeurs, rédigé par 25 associations (Attac, Emmaüs, France Terre d’asile, CGT…) et préfacé par Ken Loach, intitulé Chômage, précarité : halte aux idées reçues !, paru en janvier dernier aux Éditions de l’Atelier. Pour elle, il faut faire œuvre de pédagogie à l’égard des entreprises : non, embaucher une personne handicapée ne coûte pas forcément cher. Non, les aménagements de poste ne sont pas toujours onéreux et indispensables et lorsqu’ils le sont, les entreprises sont aidées à les mettre en place. Et, surtout, ce qui est fait pour les salariés handicapés sert, finalement, à l’ensemble des effectifs.


CREDITS

« Vous avez 5 minutes / Binge actu » est un podcast de la rédaction de Binge Audio, réalisé par Sophie Massieu. Conversation enregistrée en octobre 2017. Directeur de la rédaction : David Carzon. Direction artistique : Julien Cernobori. Musique originale : Théo Boulenger. Design : Sebastien Brothier (Upian). Chargée d’édition et production : Camille Regache.